Devenir nomade : oui mais pourquoi ?

A la base, le nomadisme était un mode de vie caractérisé par le déplacement des groupes humains en vue d'assurer leur subsistance.

Aujourd'hui, les nomades ne se déplacent plus pour se nourrir mais pour répondre à une soif de découvrir le monde et remettre du sens dans leur vie. On les appelle aussi des "routards" ou "tourdumondistes"

Une nouvelle catégorie de travailleurs en plein essor sont les "digital nomads" ou "technomades", des gens qui aiment voyager tout en travaillant de n’importe où dans le monde. Tout ce dont ils ont besoin est un ordinateur et une connexion internet. Eux, voyagent lentement, et vivent comme les locaux en travaillant pour de vrai ! (<momondo)

C'est le pari qu'on a fait avec Nicolas depuis 3 mois wink Nous nous sommes installés à Bali avec les enfants pour s'ancrer dans la culture, profiter du climat, de la nature, de la spiritualité et de la vie à l'extérieure. Et nous continuons à travailler et apporter de la valeur à nos clients. C'est un grand bonheur pour nous de pouvoir réaliser ce projet et voir nos enfants s'épanouir.

Et oui, ce mode de vie fait rêver beaucoup de monde, et nous croisons beaucoup de jeunes digitals nomades (toujours sans enfants) qui vivent une vie de ouf! Mais vivre de cette manière n'est pas sans challenges, surtout en famille.

Sur ces 3 mois, ce que nous avons appris c'est:

1) Tout d'abord, il faut accepter le chaos ! Sans rigoler...les situations sont parfois tellement différentes de ce qu'on connait que çà met le bordel dans notre tête. Cà demande beaucoup de lâcher prise et de confiance en la vie

2) Nous avons énormément de décisions à prendre et il faut agir rapidement. En voyage, les opportunités qui se présentent sont hyper nombreuses et elles ont une date de péremption beaucoup plus courte. Par exemple, nous avions à un moment pensé travailler durant 2 jours avec un couple de super web designer pour améliorer nos plateformes en ligne mais notre réponse à été trop lente et ils sont partis vers un autre endroit. Aujourd'hui, on sait que les décisions doivent être plus rapides et très assumées.

3) Avoir des habitudes est fondamental pour retrouver une certaine stabilité et des repères dans ce nouveau flow. Avoir un rituel du matin aide à rester focus sur nos objectifs pour ensuite pouvoir profiter du lieu et du temps en famille. En çà, la vertu de la régularité est très précieuse voire nécéssaire à certains moments.

4) Déculpabiliser !!! Alors déjà, en tant qu'entrepreneur, en Belgique quand on prenait du temps pour nous en pleine journée, on ne se sentait pas toujours très à l'aise vis à vis des gens qui travaillent mais quand en plus on est dans un endroit paradisiaque, la vilaine bête "culpabilité" se pointe régulièrement. Alors là, la seule chose à faire est de respirer profondément et de se reconnecter à son pourquoi. S'autoriser à vivre vraiment ce fameux instant présent, s'autoriser à être là.

5) Oser aller vers l'inconnu: parler d'autres langues, s'essayer à de nouvelles activités, d'autres moyens de transports, tenter d'autres manières de créer de la valeur, à d'autres horaires, changer ses croyances et sortir de sa zone de confort. Bien sûr on y va pas à pas et on s'assure de prendre confiance en soi à chaque étape. Au début rouler en moto seule dans Ubud était inenvisageable pour moi ! Et puis, petit à petit, la peur a fait place à cette sensation de liberté intense. Une peur en plus de dépassée... YES laugh

En te partageant tout çà je me rends compte qu'en fait, peu importe où tu vis, ces leçons peuvent aussi t'aider à vivre ta vie et tes rêves à fond.

Vrai ou vrai ?

Demain nous quittons l'ile des Dieux aves des regrets que ce soit déjà fini mais beaucoup d'excitation à l'idée de découvrir le pays des kangourous et de nouvelles aventures nomades.

Et toi, çà te parle ce mode de vie ?

Pour suivre nos aventures en images, viens nous suivre sur Instagram !

➡️ https://www.instagram.com/jentreprendsmavie/